Fixed income

Point macroéconomique et perspectives sur le marché obligataire

Point macroéconomique, Gilles Moëc, Chef économiste du Groupe AXA et Directeur de la recherche d’AXA IM
 

  • Sur le plan de la pandémie, les nouvelles ne sont pas rassurantes car nous n’échappons pas à la résurgence du virus ; l’économie ne retrouve pas la vigueur espérée pour le T4 car les ménages anticipent une dégradation des conditions d’emploi et préfèrent épargner plutôt qu’investir ou consommer. Les autorités publiques sont réticentes à un reconfinement dur afin de limiter l’entrave à la normalisation de la situation économique. Un stimulus supplémentaire des banques centrales sera sans doute nécessaire.
  • Aux Etats-Unis, les élections américaines vont générer de la volatilité. Une victoire de Joe Biden pourrait faire monter les taux à plus long terme et augmenter les dépenses budgétaires mais aurait un impact négatif sur le marché des actions compte tenu de son programme fiscal. L’élection de celui-ci engendrerait toutefois un impact positif dans le secteur de l’infrastructure.
  • En Europe, les programmes d’urgence sont prolongés. Nous ne voyons pas de risque sensible à court terme mais la tendance déflationniste fera sans doute pression sur la BCE qui pourrait augmenter le programme d'achats d'urgence face à la pandémie (PEPP) et soutenir l’Union Européenne dans ses émissions de green bonds.
  • Le pacte vert est un élément véritablement encourageant d’un point de vue macroéconomique. Ce stimulus rassurant vers une reprise économique verte en 2021 et 2022 pourrait être accompagné d’un soutien monétaire fort des banques centrales.
     

Perspectives sur le marché obligataire, Marion Le Morhedec, Responsable Active Fixed Income Europe et Asie
 

  • Nous continuons de penser qu’il y a de la valeur sur les marchés obligataires au travers d’une gestion active et sélective. Les marchés, qui présentent de nombreuses disparités sectorielles et géographiques, se sont normalisés mais demeurent tiraillés entre la bonne orientation des facteurs techniques et les fondamentaux.
  • Le marché des obligations à impact a été très actif durant le mois de septembre. L’essor des obligations à impact, vertes et sociales est de bonne augure pour la classe d’actifs à l’image de la récente émission de l’état Allemand avec un niveau de prime quasi-identique.
  • Le contexte déflationniste est plutôt favorable aux taux réels qui demeurent le principal moteur de performance des obligations indexées à l’inflation.
  • Sur les stratégies de duration, nous restons neutres avec toutefois un biais long aux Etats-Unis et court en Europe. Sur le marché du credit, nous anticipons un resserrement progressif des spreads. Nous pensons également que l’essentiel des dégradations de notation est derrière nous. La demande sur le marché primaire reste soutenue et les perspectives nous paraissent stables.
  • Sur le marché de la dette souveraine périphérique, nous surpondérons l’Italie et l’Espagne.
  • Nos stratégies Euro Credit Total Return et Global Strategic Bonds se sont particulièrement bien comportées grâce à leurs choix tactiques et leurs marges de manœuvre sur l’ensemble du spectre obligataire. Les perspectives de nos stratégies indexées à l’inflation demeurent bien orientées et nos offres responsables continuent de bien se classer vis-à-vis de leurs pairs.

Avertissement

Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information et ne constitue ni une recherche en investissement ni une analyse financière concernant les transactions sur instruments financiers conformément à la Directive MIF 2 (2014/65/CE) ni ne constitue, de la part d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés, une offre d’acheter ou vendre des investissements, produits ou services et ne doit pas être considéré comme une sollicitation, un conseil en investissement ou un conseil juridique ou fiscal, une recommandation de stratégie d’investissement ou une recommandation personnalisée d’acheter ou de vendre des titres financiers. Ce document a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée.

Toutes les données de ce document ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques et de marché. AXA Investment Managers décline toute responsabilité quant à la prise d’une décision sur la base ou sur la foi de ce document. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, a été établi à la date de publication de ce document. Du fait de sa simplification, ce document peut être partiel et les informations qu’il présente peuvent être subjectives.

Par ailleurs, de par la nature subjective des opinions et analyses présentées, ces données, projections, scénarii, perspectives, hypothèses et/ou opinions ne seront pas nécessairement utilisés ou suivis par les équipes de gestion de portefeuille d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés qui pourront agir selon leurs propres opinions. Toute reproduction et diffusion, même partielles, de ce document sont strictement interdites, sauf autorisation préalable expresse d’AXA Investment Managers.

L’information concernant le personnel d’AXA Investment Managers est uniquement informative. Nous n’apportons aucune garantie sur le fait que ce personnel restera employé par AXA Investment Managers et exercera ou continuera à exercer des fonctions au sein d’AXA Investment Managers.

AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – La Défense 9 – 6, place de la Pyramide – 92800 Puteaux. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-008 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 384 380 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506.